Aller au contenu principal

Quels sont les secteurs de pointe du Grand Montréal ?

Même si les occasions d’emploi y sont diversifiées, le Grand Montréal a l’avantage d’offrir l’opportunité de travailler dans plusieurs secteurs de pointe structurés pour lesquels la métropole est reconnue mondialement.

La force du Grand Montréal : sa créativité

C’est d’abord par sa créativité que le Grand Montréal se distingue : jeux vidéo, effets visuels, production cinématographique et télévisuelle, mode, cirque, ingénierie des spectacles et des événements.

Au-delà de ces secteurs plus connus du grand public à l’international, l’économie du savoir fait du Grand Montréal un employeur de choix dans plusieurs industries d’avenir telles que l’aérospatiale, les technologies de l’information et des communications (TIC), les sciences de la vie et technologies de la santé (SVTS), les technologies propres, la logistique et le transport ainsi que les services financiers.

Les principaux employeurs de ces secteurs innovants sont regroupés au sein de grappes industrielles.

 

Des champions locaux qui rayonnent

Le Grand Montréal est le siège de plusieurs fleurons québécois et canadiens de ces industries, comme Bombardier, CAE, CGI, Pharmascience ou SNC-Lavalin.

Ces chefs de file sont soutenus par tout un tissu d’entreprises intermédiaires, bénéficiant souvent d’aides fiscales qui les encouragent à embaucher des jeunes diplômés — particulièrement en recherche et développement.

À côté des entreprises installées, l’écosystème des start-ups est en outre bien vivant. Selon le Portrait de l’écosystème start-up montréalais (2016), plus de 350 millions $ ont été investis dans de nouvelles entreprises du Grand Montréal depuis cinq ans, contribuant à faire de la région un pôle à la fine pointe des technologies à fort potentiel telles que l’intelligence artificielle.

Le Grand Montréal attire les entreprises étrangères et les organisations

internationalesPlusieurs entreprises étrangères ont pris conscience des atouts et de la vitalité du Grand Montréal et s’y sont installées au fil des décennies. L’agglomération métropolitaine héberge aujourd’hui plus de 2 000 filiales d’entreprises étrangères, dont Ericsson, GlaxoSmithKline, Google, IBM, Pratt & Whitney et Ubisoft.

Montréal est aussi la capitale canadienne des organisations internationales, gouvernementales et non gouvernementales. Plus d’une soixantaine s’y sont installées, parfois même pour y établir leur siège mondial. Parmi celles-ci figurent l’Organisation de l’aviation civile internationale, l’Institut de statistique de l’UNESCO et le Secrétariat de la Convention sur la diversité biologique.

C’est à Montréal que sont nés de populaires jeux vidéo, tels qu’Assassin’s Creed, Outlast, Watch Dogs et We Happy Few.