Le logement dans le Grand Montréal

Quand on le compare avec celui des autres grandes villes nord-américaines, le marché de l’habitation du Grand Montréal est on ne peut plus abordable.

En location, un appartement d’une chambre à coucher par exemple, coûte en moyenne 1 005 $ par mois dans les quartiers abordables de Montréal, selon Mercer (2019). Le loyer d’un appartement comparable s’élèverait à 1 590 $ par mois à Toronto.

Vous rêvez plutôt de devenir propriétaire? D’après la FBN Économie et Stratégie et la Banque nationale du Canada (2019), sachez que les maisons se vendent en moyenne 371 000 $ à Montréal et 913 635 $ à Toronto. Une maison est ainsi 60 % plus chère à Toronto.

Dépenser moins pour se loger, c’est déjà une excellente raison de venir étudier, voire de s’établir dans le Grand Montréal.

Cela dit, que faut-il considérer quand vient le temps de trouver un logement que vous aimerez dans le Grand Montréal? Voici deux facteurs importants :

1.   Le quartier

Le Grand Montréal a un réel visage cosmopolite, avec ses quartiers français et chinois, sa Petite Italie et son Petit Maghreb. Il compte aussi des quartiers branchés (le Plateau-Mont-Royal, le Mile-End), des quartiers populaires et revitalisés (Verdun, Hochelaga-Maisonneuve), de nombreux quartiers familiaux (Ahuntsic, Rosemont, Boucherville, Saint-Hubert et bien d’autres), des quartiers historiques (Vieux-Montréal, Vieux-Longueuil, Vieux-Sainte-Rose) et des quartiers qui offrent un accès enviable à l’eau (à Lachine, Boisbriand, Laval, Brossard et Oka, entre autres)…

Avant de vous fixer, prenez le temps de découvrir parmi les différents quartiers et municipalités du Grand Montréal le coin qui vous ressemble le plus.

2.   Le transport

Avant d’arrêter votre choix sur un logement, familiarisez-vous avec le réseau de transport en commun. Par exemple, à Montréal, certains secteurs sont mieux desservis que d’autres par la Société de transport de Montréal (STM).

Notamment, cherchez un logement près d’une station de métro pour un accès rapide aux quartiers centraux.

Le bail : lisez-le au complet!

Le bail est le contrat utilisé pour encadrer l’entente entre le propriétaire et le locataire. Il décrit généralement les règlements de l’immeuble, fixe le prix du loyer pour une période donnée, les conditions de sous-location, etc.

Au Québec, la plupart des logements se louent sur une base annuelle, du 1er juillet d’une année au 30 juin de l’année suivante.

Le 1er juillet n’est pas seulement la date de la fête du Canada, c’est aussi la journée officielle du déménagement au Québec.*

*Cependant, il n’y a pas de loi pour les dates de début et de fin des baux, alors il est possible de louer un logement à tout moment de l’année.

Liens utiles

Infolettre Fermer
Infolettre

Faites partie de la communauté

Inscrivez-vous à notre infolettre pour profiter de nos événements et concours avant tout le monde.